Retour accueil
    AEHPI LR & Éducation nationale
  INTERVENTIONS   INFORMATIONS  INSTITUTIONS PUBLIQUES
 







Pourquoi créer journée de la précocité intellectuelle ?                                                                  (Nov. 2009)

Pour  fédérer les organisations associatives

La journée de la précocité est organisée dans le but de fédérer, d’associer les différents acteurs, d’interagir et de mobiliser pour les enfants HPI (Haut Potentiel Intellectuel), le plus de professionnels, de chercheurs, d’universitaires et d’élus. 
Toutes les associations d'enfants HPI oeuvrant sur la région Languedoc Roussillon et d'autres en France et en Europe sont conviées à informer leurs adhérents et contacts de cet évènement et sont les bienvenues pour venir nos rejoindre. 

Cette journée se veut le tremplin d’une information et une formation massive des éducateurs (parents et professeurs, acteurs de l’Education Nationale), des professionnels de santé (orthophonistes, médecins, …), des services sociaux (CAF, DASS, ...) et des structures territoriales qui les accueillent (maisons pour tous, centres de loisirs, crèches, …) afin que chaque acteur sensibilisé soit l'un des porte-parole, l’un des maillons d’une chaîne qui doit se construire et se consolider autour de l'enfant HPI et de sa famille.

En 2009, c'est la première fois qu'à l'occasion de la première journée de la précocité intellectuelle, un colloque à réunit à Montpellier autour d'une même tribune huit présidents d'associations qui ont pu échanger leurs  pratiques et leurs savoirs, et présenter les actions de leur associaiton.

Pour reconnaître leurs besoins et faciliter leur intégration

La spécificité de l’enfant précoce/à haut potentiel intellectuel doit être reconnue de tous comme une différence susceptible de créer une rupture d’apprentissage et/ou de la  souffrance. Non prise en compte, cette différence peut être à l’origine de difficultés d’intégration, du décrochage scolaire, de l’échec social et professionnel (surtout dans les milieux défavorisés). 
Le cadre familial et  social  ne peut pas toujours répondre à la demande de l’enfant HPI. I
l est essentiel pour assurer l’équité scolaire, que les HPI surtout ceux issus des milieux les plus modestes puissent  être détectés le plus tôt possible au sein de l'Education Nationale mais aussi au sein des structures territoriales pour bénéficier des accompagnements et prises en charge accessibles à tous et ainsi favoriser leur intégration sociale et leur réussite scolaire. 

Pour comprendre la nécessité d'une réponse adaptée et institutionnelle

L’AE-HPI Languedoc Roussillon, souhaiterait par cette journée que la région, le département et les municipalités  se mobilisent et comprennent l’intérêt de reconnaître et de prendre en charge précocément ces enfants à besoins éducatifs particuliers.  Ainsi, aux côtés de l'éducation nationale, les élus pourraient  partager  le coût  spécifique de la précocité intellectuelle, aujourd'hui uniquement supporté par les familles. 
De plus, de nombreux  parents ne sont pas en mesure de faire les démarches nécessaires pour faire reconnaître les droits de leur enfant HPI.  

Pour accompagner globalement  

Tous n'ont pas les moyens de mettre en place des palliatifs contre  la souffrance psychologique et l'échec scolaire de leur enfant. C'est un paradoxe de voir des enfants précoces avérés sortir de l'école avec peu ou pas de qualification. Œuvrer pour l’épanouissement des enfants à haut potentiel intellectuel n’est pas seulement  l’apanage des associations et de l'éducation nationale mais bien l’affaire de tous : de chaque parent, de chaque citoyen, de chaque région, de chaque académie, de  chaque département, de chaque municipalité pour que ces enfants ne souffrent plus de leur différence.

Pour  informer sur les dispositifs applicables 

Extrait de la recommandation 1248 relative à l'éducation des enfants surdoués - Conseil de l'Europe.

" Aucun pays ne peut en effet se permettre de gaspiller des talents, et ce serait gaspiller des ressources humaines que de ne pas déceler des potentialités intellectuelles ou autres "


Lancement de la 1ère " Journée de la Précocité Intellectuelle"                (nov.2009)

C'était en 2009...
 AEHPI LR lance  la Première journée de la précocité intellectuelle (accéder au site) sous le Haut patronage du Recteur de l'académie de Montpellier.
Décembre parution au BO n°45, d'un guide d'aide à la conception de modules de formation pour une prise en compte des élèves intellectuellement précoces.
 Nomination d'un chargé au dossier des EIP  sur l'académie de Montpellier
L'université paul valéry et Paris descartes autour du sujet des HPI  (colloque AEHPI LR)
Affiche Clloque à télécharger dans la partie Téléchargement

L'AE-HPI LR avec le soutien de  l'Education Nationale, de la Recherche et de la Santé lance la première  "Journée de la Précocité Intellectuelle".


Parrainage et Ouverture du colloque
CHRISTIAN PHILIP
Recteur de l'Académie de Montpellier - Chancelier des Universités

Monsieur le Recteur représentant du ministère de l'éducation nationale témoigne ainsi de l'intérêt porté au plus haut niveau sur le sujet des élèves Intellectuellement précoces/ à haut potentiel intellectuel et la volonté de permettre à tous de valoriser leur potentiel (voir le BO qui suivra en décembre 2009)

A cette occasion et pour la première fois, plusieurs associations AEHPI, ALREP, AAREIP, ASEP, EHP, EUROTALENT (toutes oeuvrant pour la reconnaissance des enfants HPI), s'associent à cet évènement pour enrichir l'information de  leurs expèriences et savoirs.

Ensemble les associations, les institutions, les pédagogues et tous les  éducateurs participeront à cette journée pour améliorer l'intégration sociale et scolaire des enfants à Haut Potentiel Intellectuel et contribuer à leur épanouissement
.

[[retour]